Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/acces.php on line 38

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/acces.php on line 39

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/acces.php on line 40

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/lang.php on line 32
Voilage de cerveau - Le badaud - La presse autrement !
Le logo du Badaud
Le Badaud, version 2.0
  Tous les jours, les news qui font parler...
 
Accueil
Edito
 
Les articles
Les enquêtes du Badaud
Les lectures du Badaud
Les humeurs du Badaud
Les coups de coeur du Badaud
Le Badaud of the month
 
Les services
Carte du site
Contacts
Acces administrateurs
version texte pour les personnes handicapées visuelles
 
     
 

Les humeurs du badaud

Voilage de cerveau Voilage de cerveau

Quelques remarques sur le foulard et ceux qui en débattent.

Longtemps je me suis retenue. Pour ne pas dire d’âneries, et d’une. Et puis, parce que j’ai peine à me faire une opinion sur la question, à force de lire mille et une position défendable. La question ? Mais celle du voile bien sûr, d’une loi sur icelui, de la laïcité, de l’intégration et tout ce grand foutoir sémantique qu’on case sous le carré Hermès ou polyamide, et dont la contenance plus vaste qu’un bahut 15 tonnes m’étonne de jour en jours toujours un peu plus.

Ce qui me décide à laver mon humeur dans une nouvelle ablution textuelle, à rincer ma colère sous une douche de mots, c’est la lecture d’un article dans Le Monde du 3 février 2004. "Dans une école de Bondy, le dilemme de deux garçons sikhs" est l’intitulé de ce que je nomme d’emblée "la parabole de la loi sur la laïcité". Il y est question de deux gamins de 9 et 11 ans. Il y est question de moqueries à la récré. Il y est question de fins pédagogues - directeur d’école et instits - qui se démerdent comme ils peuvent pour régler ce "problème" (pardon pour la violence du mot à mes lecteurs sensibles et pointilleux). La meilleure idée qu’ils trouvent, c’est "couper les cheveux pour échapper aux insultes".

M’est avis que la "loi sur la laïcité" est comme cette proposition. Soit une fausse solution à un vrai problème. Au lieu d’éduquer et de corriger les champions de la moquerie et de l’intolérance, on cherche à supprimer, d’un coup de cisaille, le chignon qui chiffonne et le fichu qui fache.

Interdire le foulard pour éviter les conflits communautaires, le mal des banlieues, l’intégrisme rampant, les problèmes d’intégration et je ne sais quelle autre figure figée par l’usage médiatique récurrent... c’est refuser/éviter de régler les problèmes du racisme, du manque d’éducation et donc de compréhension. Eux, biens réels. C’est empêcher le progrès.

Plutôt qu’une loi sur la laïcité, n’est-ce pas une loi contre le racisme qu’il nous faudrait ? Contre tous ceux qui s’améliorent leur quotidien médiocre en rabaissant l’Autre d’une phrase assassine - et l’Autre de cumuler l’amertume et d’opter pour le repli identitaire (dont les vertus ès réglage de problème sont de notoriété publique, n’est-ce pas). Et tant qu’on y est, votons aussi une loi contre la misère intellectuelle, contre l’esclavage télévisuel, contre le déterminisme économique, contre l’usage public de la bêtise, contre les freins à la compréhension... Badauds, j’attends vos réactions.


[ Envoyer cet article à un ami ]


Laissez un commentaire:

L'actu vue en dessin par CAD
Inscription à la newsletter

 Inscription
 Désinscription


MC's badaudblog
Ben's badaudblog

Guide des meilleurs hébergeurs Web

Meilleure banque

Comparatif banques en ligne