Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/acces.php on line 38

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/acces.php on line 39

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/acces.php on line 40

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/hochedez/lebadaud.com/ecrire/inc/lang.php on line 32
Terrorisme sur les esprits - Le badaud - La presse autrement !
Le logo du Badaud
Le Badaud, version 2.0
  Tous les jours, les news qui font parler...
 
Accueil
Edito
 
Les articles
Les enquêtes du Badaud
Les lectures du Badaud
Les humeurs du Badaud
Les coups de coeur du Badaud
Le Badaud of the month
 
Les services
Carte du site
Contacts
Acces administrateurs
version texte pour les personnes handicapées visuelles
 
     
 

Les humeurs du badaud

Terrorisme sur les esprits Terrorisme sur les esprits

L’information, un attentat sur la tranquillité

On a appris dimanche que le réseau - selon la formule consacrée, moi-même j’en sais rien - terroriste Al-Qaida planifiait de nouveaux attentats sur le territoire américain. Visés seraient le FMI, la Banque mondiale, Wall Street et deux trois autres institutions financières d’envergure. Qu’est-ce que le badaud américain à qui on dit cela peut bien faire de ces informations ? Cesser d’aller à proximité de ces endroits ? S’il habite au Kansas, il s’en secoue les bretelles. S’il y bosse, il n’a pas le choix. Alors pourquoi donne-t-on ces informations ? A cet instant précis ? Pour justifier quelque chose en cours, à venir ? Pour rattraper par le bout du doigt un moral qui menace de tomber plus bas que les chaussettes où il croupit depuis un moment déjà ? Pour prévenir les terroristes que leurs plans sont connus et qu’ils s’en aillent donc faire exploser leur cible du plan B ?

Je ne dis point que ces menaces terroristes fondés sur des renseignements « d’une qualité rarement vue » (Tom Ridge, secrétaire américain à la défense intérieure) ne sont pas réelles. Je ne souhaite pas non plus que les Etats-Unis, ce pays sympathique en bien des aspects, doivent subir de nouveaux attentats pour prouver que ses services secrets sont à la hauteur de leur réputation. Mais ne sachant que faire de ces informations, je me demande pourquoi elles me sont données. Que puis-je, que dois-je faire de cette connaissance qui rend mon quotidien moins agréable. Surtout si je suis citoyen américain et que ces informations ont tout pour me faire tomber dans la psychose. Une collective, une qui mettrait tous les pick-up de la Californie à la Bible Belt sur les routes, une qui traduirait l’état de désarçonnement avancé dans lequel semble se trouver la nation qui produit des héros en série.

Une administration, comme celle de Bush, n’aurait-elle pas plutôt intérêt à taire ce genre d’informations, sachant qu’elle s’est déjà discréditée en affirmant être menacée par des armes des destruction massive irakiennes ? Pas qu’il faille que le pays explose pour que l’on prenne les menaces au sérieux. Mais qui me dit que ces informations ne sont pas d’un sérieux complètement subjectif ? Le droit du public à l’information, personnellement, je m’en passerais en de si sombres circonstances. Je considère ces informations données dimanche comme un terrorisme sur les esprits. Ma tranquillité prise en otage. Plutôt que de dire à son pays : « vous êtes en danger et puisqu’on vous donne cette information, vous ne pouvez pas nous reprocher de vous l’avoir cachée », Bush devrait-il pas mieux œuvrer dans l’ombre pour assurer la sécurité du pays ?

Quelle stupide idée a eu le peuple de demander à être informé ! On ne fait plus que ça, l’informer, lui communiquer des choses. Alors qu’il serait peut-être temps d’agir. Ça vaut pour Bush comme pour les autres, les nôtres.

Marie-Catherine Beuth


[ Envoyer cet article à un ami ]


Laissez un commentaire:

L'actu vue en dessin par CAD
Inscription à la newsletter

 Inscription
 Désinscription


MC's badaudblog
Ben's badaudblog

Guide des meilleurs hébergeurs Web

Meilleure banque

Comparatif banques en ligne